Double,Exposure,Graphic,Of,Business,People,Handshake,Over,Wind,Turbine

Pourquoi faire de l’autoconsommation collective?

L’autoconsommation est un nouvel usage croissant qui consiste à produire et consommer sa propre électricité grâce à des sources d’énergies renouvelables telles que le solaire, l’éolien, l’hydraulique ou encore la bioénergie.

L’intérêt ?

  • Faire des économies en réduisant sa facture d’électricité

Produire son électricité permet de couvrir une partie de ses consommations. Le prix de l’électricité augmente d’année en année. L’autoconsommation permet donc de mieux maitriser sa facture énergétique et ainsi de faire des économies sur le long terme.

  • Participer à une démarche de transition énergétique

L’autoconsommation contribue au développement des énergies renouvelables à une échelle locale tout en rapprochant les lieux de production des lieux de consommation. Produire sa propre électricité permet de se réapproprier la question énergétique, une bonne occasion pour prendre conscience de sa consommation et adopter des bons gestes au quotidien pour la réduire.

L’autoconsommation collective va plus loin !

En associant un ou plusieurs producteurs avec un ou plusieurs consommateurs, l’autoconsommation collective présente encore plus d’avantages.

  • Elle permet de minimiser les surplus de production

Dans un bâtiment qui pratique l’autoconsommation, notamment avec des panneaux solaires, la production d’électricité n’est pas toujours synchrone avec la consommation. S’il est possible d’adapter les usages en fonction des périodes de production, cela ne suffit pas toujours pour en autoconsommer l’intégralité à tout moment de la journée et tout au long de l’année. D’ailleurs, 80% des installations d’autoconsommation en France injectent du surplus de production sur le réseau public.

En regroupant plusieurs consommateurs, il est beaucoup plus facile d’avoir la capacité d’absorber l’intégralité de la production locale.  Ainsi, on voit bien la pertinence d’autoconsommer collectivement.

  • Elle peut évoluer dans le temps

L’autoconsommation collective est un modèle flexible de valorisation de l’électricité locale. En effet, une opération n’est pas figée pour 20 ans. Au contraire, c’est un projet modulable dans le temps, qui peut ainsi s’adapter afin répondre au mieux aux besoins de ses participants.

Cela permet également de pouvoir lancer une opération avec un premier noyau de participants avant d’élargir le périmètre en ajoutant de nouveaux producteurs et/ou consommateurs.

  • Elle favorise la création de nouveaux liens sociaux

Le mot « collectif » de ce type d’autoconsommation n’est pas anodin et peut revêtir un caractère social fort. Lorsqu’une opération regroupe plusieurs personnes morales ou physiques, leur rassemblement peut aller au-delà d’un simple partage de l’électricité.

Engagés dans une démarche collective autour de la transition énergétique, les participants peuvent développer un esprit de communauté et des nouveaux liens sociaux peuvent se créer. Souvent, les participants rejoignent une opération d’autoconsommation collective pour consommer de l’énergie verte et locale mais également parce que ça leur donne un sentiment d’appartenance à un groupe partageant les mêmes valeurs.

  • Elle est fondamentalement inclusive

Il est important de noter que tout le monde n’est pas en capacité, individuellement, de pratiquer l’autoconsommation et cela pour des diverses raisons (techniques, financières, etc…).

A contrario, l’autoconsommation collective est accessible par l’ensemble de la population, aussi bien particuliers que professionnels, publiques ou privées, propriétaires comme locataires. En effet, celui qui n’est pas en mesure de produire sa propre électricité a toujours la possibilité d’intégrer une opération en tant que consommateur et ainsi de bénéficier d’une énergie verte, locale et abordable.

L’autoconsommation collective est donc un modèle inclusif qui offre à tous les citoyens la possibilité de participer à la transition énergétique.

  • Elle permet de lutter contre la précarité énergétique

La précarité énergétique se définit comme une situation de difficulté à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat.

Grâce à son modèle inclusif, l’autoconsommation collective peut être un moyen de lutter contre la précarité énergétique en faisant bénéficier aux participants d’une électricité à très faible coût, voire gratuite, grâce à une production locale.   

En résumé :

La mise en place de l’autoconsommation collective s’inscrit dans une logique de développement durable, répondant à la fois à un besoin environnemental, économique et social.

Si vous aussi, vous êtes convaincus des bénéfices de l’autoconsommation collective, Enogrid est là pour vous accompagner dans la réussite de vos projets. 

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
shares